David Belmondo

Né dans une famille de musiciens en 1971, comédien et metteur en scène depuis 1989, il joue les grands classiques, en France et à l’étranger, participe à des formes de théâtre de rue de très grand format avec la Compagnie Oposito notamment et met en scène les grands auteurs de théâtre : Marivaux, Ionesco, Sartre, Ghelderode, Jarry…

La mise en œuvre d’événements populaires de sens (festivals, rencontres artistiques, événements commémoratifs…) ou de formes théâtralisées pour les Villes d’Arts et d’Histoire, la mise en espace de formes musicales ou poétiques, lui font embrasser un très large spectre d’actions dans l’ensemble des pratiques du spectacle vivant.

David BELMONDO s’intéresse également à la pédagogie théâtrale et s’interroge sur les méthodes de passation des savoirs. Il développe avec des publics considérés comme atypiques des moyens d’aborder le spectacle vivant dans des cadres ludiques et structurants : populations en ré-insertions, autistes, psychotiques, quartiers populaires… le théâtre est pour tous et il tente d’en offrir ses richesses à chacun. Il est par ailleurs formateur pour de nombreuses structures institutionnelles et associatives : éducation nationale, universités, centre culturels, compagnies de théâtre…

Sa passion des mots l’emmène naturellement vers la lecture publique et il intègre le réseau des Bibliothèques de la Ville de Montreuil sous Bois en 2009. Il y mène notamment, dans les quartiers sensibles de la Ville, de nombreuses actions autour de l’écrit et de la lecture : du témoignage à la poésie, en passant par l’élaboration d’objets (livrets, calligrammes…) ou de prestations scéniques (petites formes, slam…).

Il devient en 2012 Directeur de la Médiathèque du Cannet des Maures et y met en œuvre un projet de service innovant autour des bibliothèques 3e lieu tout en assurant la direction culturelle de la Ville et la programmation du Festival du Chien Rouge.

Il crée en 2015 avec deux poètes (Richard BORNEMAN et Simon FERANDOU) « L’Étincelle », revue poétique trimestrielle aujourd’hui éditée par les éditions des Presses du Midi.

Depuis 2005, il dirige artistiquement et en parallèle de ses activités La Compagnie BAROK, organisatrice d’événements culturels et créatrice de concepts culturels.

Il continue à ce jour de mener au fil des rencontres et des projets, de nombreuses actions dans les domaines du théâtre, de la musique de l’écrit et de la pédagogie.

Béatrice Machet

Auteure de dix recueils de poésie en français, deux en Anglais, traductrice des auteurs Indiens d’Amérique du nord ; également auteure et « bricoleuse » de nombreux livres d’artistes dont certains ont été exposés (au Carré d’art à Nîmes, à la Maison de l’artisanat d’art à Marseille). Elle performe, donne des récitals poétiques en collaboration avec des danseurs, compositeurs, bruitistes et musiciens, parfois même des plasticiens (vidéastes, peintres). Collabore à l’aventure de poésie sonore et performative Écrits-studio relancée à Lyon en automne 2016. Collabore également au projet “conversation in poetry” aux côtés du poète Australien Kit Kelen. Elle anime et produit des émissions de radio (Les Mots d’azur) consacrée à la poésie sur Radio Agora basée à Grasse.

Ayant vécu plusieurs années aux USA, elle a participé au programme de “creative writing” aux côtés de la poétesse Kate Daniels et du poète Rick Hilles, à l’université Vanderbilt de Nashville, Tennessee, Elle a passé trois ans et demi en Chine, ayant obtenu un “visting fellowship” de l’Université de Macao où elle a enseigné dans le programme d’écriture créative. Elle donne des conférences au sujet de la littérature des Indiens d’Amérique du nord, offre des master  classes (conservatoires de théâtre, universités), intervient en milieu scolaire.

Bibliographie

Titres parus :

– DIRE 1998 éditions Clapas avec une présentation de Patrick Joquel,
– TUNKASHILA UNSHIMALA YE (imprégnation peau-rouge ) 1999 éditions Clapas (avec enregistrement réalisé par les ateliers d’exploration harmoniques sur une musique originale du compositeur Jacques Dudon)
– J …. 1999, éditions L’Amourier
– EYE-LINER : 1999, éditions Clapas avec une post face d’Armand Olivennes.
– Anthologie Albanaise de poésie contemporaine Française, parmi 20 autres poètes, Deti i pakrehur, Onufri éditions
– DYPTIQUE : 2000 éditions Clapas avec un avant-propos d’Alain Jégou
– DE QUOI S’ETONNER ENCORE DE VIVRE 2000, éditions Encres Vives
– LES CAHIERS de L’Amourier : aspects de la poésie contemporaine des Indiens d’Amérique du nord. L’Amourier 2001
– DANS L’ATELIER D’HENRI BAVIERA 2001, galerie Le Garage : MDLC 2 place Auriol 83510 Lorgues.
– DEDICACE , éditions LA PORTE 2002
– PASSAGE AU MERIDIEN, aux éditions I.H.V 2003
– CANKU-CHEMIN livre d’artiste avec le peintre Gérard Serée, atelier Gestes et Traces 2002
– MUER recueil de poésie aux éditions L’Amourier 2003
– L’eau et le feu, dialogues plastiques, éditions Thésaurus coloris, 2003
– DVD exposition des œuvres de Violette Adjiman et poèmes de B. Machet par le Centre d’art SEBASTIEN (LB productions), janvier 2004
– TRIBUS 2005 Atelier Gestes et Traces livre d’artiste avec Gérard Serée
– Anthologie Tarabuste éditions, présentation de cinq auteurs amérindiens, revue triages numéro 18 été 2006
– LE FELO VA PARLER (à la manière des chants rituels amérindiens) 2007 Numéro spécial bilingue de l’Amastra-n-Gallar (revue d’Emilio Arauxo, Galice)
– LACERER éditions La Porte automne 2007
– DER de DRE éditions Voi, automne 2008, réédition octobre 2017, avec une partie supplémentaire
– Ouest-Nord-LAZA-Est-Sud (à la manière d’un conte amérindien) numéro spécial bilingue de la revue Amastra-n-galar 2009 (Emilio Arauxo, Galice)
– VENUS Rising, anthologie Ecossaise, R and R, 2009
– MARGE éditions IHV octobre 2009
– MELISMA éditions SD mars 2010
– PALE BRUME DU MENSONGE l’Espauventau 2011
– Pas d’ici pas d’ailleurs, participation à l’anthologie de poésie Féminine, Voix d’encre, septembre 2012
– TRANSPARENCE participation à l’anthologie des éditions Gisèle Sans, mars 2012
– M comme … livre d’artiste sélectionné pour l’exposition Marseille capitale culturelle Européenne 2013, (exposé à la Maison de l’Artisanat d’art à Marseille en 2013, au Carré d’Art à Nîmes en 2015)
– Mûr-murir dans l’anthologie rassemblée par Nasser Edine Boucheqif, éditions polyglotte
– Macao Grise épopée-Macao The Grey Epic (bilingue) ASM Press (février 2014)
– Duo de Gens-pierre, livre d’artiste avec le peintre Henri Baviera, 2014
– Les lacets, livre d’artiste avec le peintre Gérard Serée, atelier gestes et traces, 2014
– FOR UNITY -pour l’unité, bilingue, ASM Press, 2015
– Le Où et le Comment, les Cahiers du Museur, avec André Marzuck plasticien, 2015
– Ecrit-parlé : Entretien mené par Béatrice Machet avec Philippe Jaffeux, éditions Passages d’encre, 2016
– Salse sans pareille, les éditions du petit véhicule, 2016
– Du dernier souffle, éditions du Frau, 2017
– DER de DRE, éditions Voix, re-édition, octobre 2017
– La terre fendre, livre d’artiste, éditions Lieux Dits, avec le plasticien J.P. Brigaudiot, 2017
– On fait du neuf…, livre d’artiste dit « pauvre » avec Ghislaine Lejard, 2017

En collaboration sous le nom de Malibert (auteur au triple visage) :

– Tryptique pour un visage, éditions l’Harmattan, collection poètes des 5 continents, 2010
– Tu n’as pas de maison, éditions Encre Vive, 2010
– Démetterre, éditions l’Harmattan, juillet 2013

Traductions (entre autres) :

HUMORS AND/OR NOT SO HUMOROUS (humours plus ou moins comiques) du poète Mohawk Maurice Kenny aux éditions WIGWAM, juin 2001
– NO BORDERS (aucune frontière) du poète Abenaki Joseph Bruchac aux éditions VOIX, collection Vents contraires, parution mars 2002
– POUR IRON WOMAN de Diane Glancy (Cherokee) aux éditions Wigwam décembre 2006, poèmes
– CARTOGRAPHIE CHEROKEE de Diane Glancy aux éditions de l’attente avril 2011 ; proses poétiques et poèmes
– Je suis un Cut Up vivant autour de l’œuvre de Claude Pélieu, textes des auteurs de la Beat Generation tels que Gregory Corso, Charles Plymell et Victor Bockris, L’Arganier, 2002.
– Dossier 7 jeunes poètes de Nashville dans le numéro 20 de N4728, 2010
– Scriptorium anthologie, New York and Bees, deux poèmes par Rosalind Brackenbury, 2010
– Arbres et étoiles du poète Australien Kit Kelen, l’Harmattan, 2014
– Vent Sacré, anthologie des poètes contemporaines Indiennes d’Amérique du nord, rapéditions, 2014
– TRICKSTER CLAN – Clan du farceur, anthologie rassemblant 24 poètes Indiens d’Amérique du nord sur 3 générations, ASM PRESS, 2015

Et de nombreux dossiers consacrés aux auteurs Indiens d’Amérique du nord dans des livres d’anthologies ou dans des magazines littéraires (recours au poème, La toile de l’Un, Poésie et poétique, Place au sens, Triage, Phoenix, Parterre Verbal, Commentaire, mais aussi dans des magazines en Grande Bretagne aux USA comme Zoetic, Dawn magazine, Poetry etc.)

En cours d’édition :

– Anthologie, femmes résistantes, poètes Indiennes d’Amérique du nord, éditions Wallâda, octobre 2018
– Anthologie Regards croisés, douze peintres d’Amérique du sud et douze poètes françaises, sortie en juin 2018
– Attendu que (Whereas), traduction du recueil de Layli Long Soldier (Sioux Oglala), éditions Wallâda, 2019.
– Juste un mot, de Patrick Dubost, traduit en anglais pour ASM Press, 2018

Brigitte Broc

BrigitteBroc

➡ Site web

Brigitte Broc naît et grandit en Gironde. Elle vit depuis 1998 dans l’arrière-pays grassois.

De son enfance passée à proximité de l’océan, elle a gardé un goût marqué pour l’horizon, les grands espaces : « Le grand large des mots l’appelle… »

Elle a travaillé dans la traduction, l’enseignement, la communication et l’audiovisuel et se consacre désormais à l’écriture.

Elle aime aller à la rencontre des autres, pour échanger : par le biais d’ateliers d’écriture, par le dialogue, dans des livres d’artistes et des expositions, avec plasticiens, photographes, calligraphes ou bien avec des musiciens, des danseurs et d’autres poètes pour des « récitals » car elle trouve essentielle l’oralité de la poésie.

Ses thèmes de prédilection sont la nature, les lieux, les paysages intérieurs, les origines, le rapport de l’homme au monde, le féminin sacré.

Bibliographie

Le Jardin Andalou
Editions Encres Vives – Poésie

L’Enfant des Marées
Editions Associatives Clapas – Poésie

En attente d’aube
Editions Le Nouvel Athanor

La demeure du peuplier
Editions l’Harmattan

À tire-d’elle
Livre d’artiste avec calligraphies de Pierre Brabant
Editions Réciproques

Chants des dunes
Livre d’artiste avec dessins à l’encre de chine et pastels à la cire de Gilles Bourgeade
Editions du Petit Véhicule

L’haleine tiède des vergers
Livre d’artiste avec peintures de Nathalie de Lauradour
Editions du Petit Véhicule

Présence Minérale
Livre d’artiste avec eaux fortes de Guy Pontier

Dit de l’arbre
Livre d’artiste avec monotypes de Nathalie de Lauradour

Bienveillance des sources
Livre d’artiste avec gravures d’Henri Baviera

Ferveur du matin
Livre d’artiste avec peintures de Françoise Rohmer

L’infini visage
Livre d’artiste avec monotypes de Joyard

Bribes d’été
La robe rouge
Rien que la mer
Mue de la parole
Ce peu de neige
La gloire secrète
Autres soleils
Livres d’artiste avec Youl

Collectifs Poésie :
Les Cahiers du Sens, Flammes Vives, Les Citadelles, Menu Fretin, La Voix des Autres, Le Voleur de Feu, L’Année Poétique 2007 ( Anthologie Seghers ), Anthologie Sable, L’Arbre,  Francopolis et Les Carnets d’Eucharis (revues en ligne), Anthologie ‘’Visages de Poésie’’- Rafaël de Surtis Editions, Anthologie poétique Francopolis 2008-2009- Clapas Editions, Anthologie ‘’Outremer, Outre-mer’’ 2009-2010, Le Chevre-feuille étoilé, Souffles, Vocatif (m’a consacré son numéro spécial de mars 2015).

CD audio :
« Mon désir est devenu jardin », poèmes de Brigitte Broc et musique d’Emeline Chatelin.
Editions Parole
« Résonances », poèmes de Brigitte Broc et musique de Cyril Cianciolo.

 

Patrick Simon

Notre invité d’honneur des Festins poétiques 4 le 15 avril 2017 :

Franco-canadien, Patrick Simon est né le 5 mars 1953 en Lorraine (France). Il est essayiste humaniste, romancier et poète. Depuis 1984, il a publié une vingtaine de livres (romans, essais, poésie). Il a été membre du Conseil d’Administration de l’Association Francophone de Haïku. Membre titulaire de l’Union des écrivaines et écrivains du Québec, il est aussi Président de l’Association Festival International de Tanka.

Il est le directeur de la Revue et des Éditions du tanka francophone depuis 2007.

Il anime des ateliers d’écriture en poésie brève et il participe à des conférences ou tables-rondes autour de la poésie, comme de l’humanisme.

Éditeur ou auteur, il participe régulièrement à des salons du livre ou à des festivals littéraires.

Publications

Aux Éditions Lacour, Nîmes / France :

  • « Chemins vers l’autre », Essai -1990-
  • « Émoi et toi », roman -1993
  • « Le parler du Jura », dictionnaire -Collection Rediviva – 1994
  • « Tiers serti», Poésies -1994
  • « Esquisse des sentiments », Roman -1996
  • « Dictionnaire de la tolérance et de la citoyenneté », Essai- 1999
  • « Petits dialogues avec une sculpteure : Marguerite Gagneur », Biographie – 2004

Aux Éditions Cabédita / Suisse :

  • « Voltaire Christin et la mainmorte en Haut Jura », Essai, avec A. Vuillermoz, 1998

Aux Éditions Mille poètes, USA :

  • « A deux pas de moi – haïku et tanka », 2006 (épuisé)

A la Fondation littéraire Fleur de Lys / Québec – Canada :

  • « Itinéraire d’un pacifiste dans les Balkans », Essai, 2005
  • « D’une rive à l’autre », Poésie, 2005
  • « Drogues, toxicomanie : mythes et réalités », Essai, 2006
  • « Sécurité humaine et culture de la paix », 2007
  • « Tiers serti – volume 2 », Poésie, 2008

Aux Éditions du tanka francophone, Laval, Québec / Canada :

  • « Tout poche de moi – tanka », Poésie, 2008
  • « Anthologie du tanka francophone – sous la direction de Patrick Simon, 2010
  • « Mots de l’entre deux – renga » de Martine Gonfalone Modigliani et Patrick Simon, 2010
  • « Le murmure des pins », Poésie, 2014
  • « Seconde Anthologie du tanka francophone », sous la direction de Patrick Simon, 2015
  • « Impur », Récit, publié dans la Collection Pavillon de minuit, 2016

Aux Éditions Pippa, Paris, France :

  • « Tanka : introduction à la poésie brève », coécrit avec Alhama Garcia, 2015
  • « Un souffle poétique du Japon sur nos écrits – actes du colloque du 24 juin 2016 au lycée Henri IV à Paris », 2016

Articles publiés dans plusieurs revues :

  • Cahiers de l’Institut de Documentation et Recherches sur la Paix (Paris, France)
  • Revue Planète Paix (Paris, France)
  • Revue Indépendance et développement (Paris, France)
  • Revue Défi jeunesse, Centre Jeunesse de Montréal, (Québec / Canada)
  • Revue Adolescence et toxicomanie, Association Nationale des Intervenants en Toxicomanie (France)
  • Revue Études et réflexions de l’Institut Régional de Travail Social de Franche Comté (France)
  • Les Entretiens de Saint-Étienne, Association AFORE (travail social), Saint-Etienne, France
  • Revue Brèves de la Société littéraire de Laval (Québec / Canada)
  • Revue du tanka francophone (Laval, Québec, Canada)

Sophie Quignard

Invitée d’honneur lors du troisième Festin poétique le samedi 18 mars 2017, Sophie Quignard aura carte blanche pour partager avec nous tous des poèmes d’auteurs sur le thème « Afrique(s) » et ses propres créations.

Présentation

Née en 1976 dans une famille d’enseignants et enseignantes au cœur de laquelle la question de la transmission était omniprésente, Sophie Quignard est bien naturellement devenue professeure. Elle a choisi le français et les lettres de la francophonie et en langue anglaise pour rendre les élèves curieux ; et la poésie pour rendre le temps qu’il fait : poésie de circonstances, poésie scientifique, poésie fugitive (mais pas trop), poésie des états sensibles, ou toute autre forme qui peut faire advenir un cœur pensant.

Elle réside aux Mayons depuis 2003.

Andréine Bel

andreine2– Mes motivations pour mettre en place et animer les Festins poétiques –

Rendre la poésie accessible à tous les poètes qui s’ignorent
leur faire rencontrer ceux qui ont fait un bout du chemin
découvrir la poésie et ceux qui la font.
Après avoir l’avoir tant dansée
il est temps pour moi de l’articuler, qu’elle devienne une voix
que nous partagerons, en chœur et en cœur
sans autre enjeu que d’élaborer et déguster ensemble quelques mots…

– Biographie –

Née en 1952 dans une famille de peintres et de musiciens, Andréine Bel découvre en 1971 le mouvement instinctif « naturel » à partir des enseignements du seitai japonais (Itsuo Tsuda) et de la « danse libre » de François Malkovsky. À partir de 1978, son apprentissage de la danse kathak sous la direction de Pandit Birju Maharaj, en Inde, puis son travail chorégraphique, lui font placer la sensation au cœur de la gestuelle et de la poésie. La danse devient « poésie du mouvement ». Ce sont les anciens traités indiens sur la poésie qui l’ont sensibilisée, mais c’est le haïku japonais qui lui a donné une voie d’entrée dans la poésie écrite et orale.

À partir de 2005, elle élabore le yukido (art du soin domestique), et ouvre un atelier expérimental et coopératif à Lambesc puis Aix-en-Provence, réunissant danseurs, poètes, comédiens, musiciens et peintres, pour élaborer le concept de « danse forum ».

Elle vient de publier deux livres sur le yukido : Le Corps accordé, pour une approche raisonnée du soin de soi, comprenant de larges extraits poétiques élaborés pendant les danses forum. Et, plus récemment : Santé autonome, la puissance du vivant.

– Coordonnées –

http://leti.lt : site sur la danse forum.
www.yukido.fr : site sur le yukido.
www.lecorpsaccorde.com : site pour le livre « Le Corps accordé ».
Contact : andreine.bel(arobase)yukido.fr
tel : 06 15 49 20 11

Colette Gibelin

Invitée d’honneur lors du premier Festin poétique le samedi 21 janvier 2017, Colette Gibelin, auteur et poète, a eu carte blanche pour lire quelques uns de ses poèmes et échanger avec les participants pendant la « rencontre ».

Présentation :

Colette Gibelin est née en 1936 à Casablanca, au Maroc, où elle a passé son enfance et son adolescence. Elle vit actuellement en France, dans le Var, près de Brignoles, où elle a été professeur de Lettres.

Elle fait le choix d’une poésie lyrique, traversée de préoccupations existentielles, un chant des profondeurs, et accorde une attention particulière à la musique des vers, travaillant rythmes et sonorités.

Elle a obtenu en l’an 2000 le prix Troubadours pour son recueil « Vivante Pierre ». 
Elle a été invitée au Festival de poésie Voix de la Méditerranée à Lodève en 2000 et au Festival Voix Vives à Sète en juillet 2012.

Derniers livres parus :

  • Sable et sel,  éd. Sac à mots, écrit à deux voix avec Jean-Marie Gilory,
    mise en couleurs de Françoise Rohmer (2010)
  • La grande voix lointaine, éd. Tipaza, peintures d’Andelu (2011)
  • Dans le doute et la ferveur, éd. Encres Vives (2012)
  • Poussière d’étoiles, éd. Tipaza, livre d’artiste avec 3 peintures originales d’Andelu (2014)
  • J’ouvre la fenêtre, éd. Amateurs Maladroits (2014)
  • Mémoires sans visages & autres textes, éd. du Petit Véhicule, peintures de Françoise Rohmer (2016)

Christophe Forgeot

christopheforgeot

Invité d’honneur lors du deuxième Festin poétique le samedi 18 février 2017, Christophe Forgeot a eu carte blanche pour lire quelques uns de ses poèmes et échanger avec les participants pendant la « rencontre ».

Présentation :

Christophe Forgeot est l’auteur de recueils de poèmes, de pièces de théâtre, de nouvelles et de fictions. Ses textes figurent dans une cinquantaine de revues et d’anthologies francophones ; il a notamment participé à l’anthologie Monsieur Mandela (éditions Panafrika, Silex, Nouvelles du Sud), La poésie érotique française du Moyen Age à nos jours (Hermann), Pour Haïti (Desnel) et Visages de poésie (Raphaël de Surtis, tome 3). Ses notes de lectures sont publiées dans Interventions à Hautes Voix (Chaville), Les Cahiers du sens (Paris) et Phœnix (Marseille).

Ses derniers ouvrages édités sont De Loin en Loin (livre d’artiste avec Henri Baviera, 2016), Haïkus du voyage (Editions du Petit Véhicule), Saisir la route (poésie, Jacques André éditeur), Le Voisin (théâtre, préface de Victor Haïm, Encres de Siagne), Porte de la paix intérieure (poésie, L’Harmattan) et Murmures d’Eros (poésie érotique, préface de Jacques Salomé, Wallâda). Son titre publié sera Haïkus du voyage aux éditions du Petit Véhicule (Nantes).

Signes particuliers : Issu d’un métissage entre la Touraine et la Bourgogne, il a longtemps vécu dans une banlieue bétonnée de la capitale, ce qui l’a poussé à faire son nid en Provence. Il participe à la vie de la poésie et du théâtre dans les médiathèques, les librairies, les établissements scolaires, en France et dans d’autres pays (Tchad et Slovaquie notamment).

Il anime des ateliers d’écriture, de théâtre, enseigne l’écriture théâtrale à l’Université du Sud Toulon-Var depuis une quinzaine d’années et lit ses textes régulièrement en public. Il apprécie particulièrement le « faire ensemble », c’est-à-dire la collaboration avec d’autres artistes, qu’il admire : musiciens, danseurs, peintres…

Bibliographie : télécharger (PDF)

Site web : http://christopheforgeot.fr